LA GHOST / KUNG-FU / COMEDY

Dossier réalisé par Kami alias the one-armed-swordman


La Ghost Kung-Fu Comedy est une version soft des films fantastiques et d'horreur avec une bonne dose de burlesque H.K et de monstres aussi extravagants qu'effrayants. Le fait que les cinéastes ont ainsi mélangé les films d'angoisse et de comédie est tout simple : le public chinois n'est pas du tout attiré par les fims d'horreur (enfin à cette époque, puisque la Catégory 3 va être, par la suite, très prisée à Hong-kong).


# 1/ Les grands maîtres du genre :
 
On decèlle, ici, Quatres grands maîtres de la Ghost Kung-Fu Comedy. Ils ont pour nom Wu Ma, Ricky Lau, Lam Ching-Ying et surtout Samo Hung qui lancera le genre sur les écrans de cinéma hongkongais, en 1980. Son film Encounter Of The Spooky Kind-L'Exorciste Chinois est un savant mélange de kung-fu, de comédie bien grasse et bien sûrs de fantômes.
Wu Ma, lui, sera l'un des acteurs les plus attachés à ce genre (comme celui qui le précèdera) jouant dans Mister Vampire 1 & 4, The Dead And The Deadly-La Fureur Du Revenant (sa version (décalée) du genre) et surtout dans les 2 premiers volets Chinese Ghost Story - Histoire De Fantômes Chinois (qui marquera un renouveau et en même temps la fin de la GKFC).

Ricky Lau sera le réalisateur de la saga notoire de Mister Vampire et de Encounter Of The Spooky Kind 2, il sera ainsi le principal réalisateur du genre.

Tandis que le regretté Lam Ching-Ying sera le légendaire fat-si aux sourcils joints de nombreux films de GKFC (L'Exorciste chinois 2, Mister Vampire 1,2,3 & '92 et The Dead & The Deadly).
 


# 2/ Les principaux films de la Ghost Kung-Fu Comedy :
   
Le premier film du genre "Encounter Of The Spooky Kind" (1980) sera le précurseur d'une longue lignée de Ghost Movies allant du très bon au très médiocre : Vampire Strike Back (1982), Hocus Pocus (1983), The Dead & The Deadly (1984), Musical Vampire, Vampire Vs Vampire, Spooky Spooky (1986), Mad Mad Ghost, My Cousin The Ghost (1987) mais surtout Mister Vampire (1985) et ses nombreuses suites.
Cette grande saga de Mister Vampire avec Ricky Lau à la réalisation et Lam Ching-Ying en acteur principal (excepté pour le 4 ème volet) sera la plus représentative de la Ghost Kung-Fu Comedy.

Beaucoup plus burlesque et réussit que Encounter Of The Spooky Kind, le premier volet va ainsi mettre en place une alchimie parfaite entre film fantastique et comdéie. Sur les 5 variations de Mister Vampire, Ricky Lau recrutera ainsi Ricky Hui, Richard Ng et Anthony Chan (pour la dose comique) et l'éternel Lam Ching-Ying (non présent sur le 4ème volet, remplacé par Wu Ma)


# 3 Les personnages :
 
En premier lieu, il y a le fat-si (prètre taoïste), grand maître magicien dont Lam Ching-Ying sera l'incarnation parfaite dans les meilleurs comme dans les plus mauvais films de Ghost Kung-Fu Comedy, avec son unique tunique jaune, son fameux autel, lieu de combat virtuel et donc surnaturel entre le fat-si et son ennemi sorcier (à ce propos, voir d'urgence la scène pré-final dans L'Exorciste Chinois 2) et tout son "attirail" : son bol de riz gluant, ses batons d'encens, de bougies, son parapluie jaune (ou des jarres de vins) pour emprisonner les fantômes, ses amulettes et son glaive (ou épée).

En second lieu, il y a les disciples du fat-si assez peureux et "abrutis" qui s'attirent involontairement des problèmes, nécessaires à l'intrigue des films de Ghost kung-Fu Comedy.
Le fat-si est alors mis en avant et devient le sauveur, par excellence. Dans Mister Vampire, c'est maître Kau (Lam Ching-Ying) qui devra sauver et protéger ses 2 disciples Wen-Tsai (Ricky Hui) et Cheng (Chin Siu-Ho), le premier se retrouvent empoisonné par un vampire, père d'un client de Kau, dont il devait surveiller le tombeau et le second tombant sous le charme d'une femme
 
fantôme (Pauline Wong).Et dans L'Exorciste Chinois 2, c'est encore le fat-si, Maître Neuf (encore et toujours mais qui s'en plaindrait de Lam Ching-Ying) qui sauvera Po (Samo Hung), qui pour défendre sa future femme Perle s'est par la même occasion attirer la colère d'un noble qui a, pour tuer Po sans éveiller les soupçons, recruté un puissant sorcier.

Et, comme dans tous les films, viennent en dernier lieu les ennemis, ici, les êtres "resprésentants des ténèbres".
   
Il y a ainsi des zombies sauteurs (gyonshis), des mercenaires d'outre-tombes, des serpents ayant pris forme humaine crachant du gaz vénimeux, des morts- vivants recouverts et remplis de cafard, des fantômes bien souvent des femmes, des momies dont le corps a été remplacé par du gaz ou des monstres "irréels" (à côté d'eux, les monstres de la série Buffy & Les Vampires sont plus crédibles) dans l'étonnante scène finale de The Dead & The Deadly et surtout de puissants sorciers, adeptes de la Magie Noire.

Car il s'agit bien de magie noire lorsque Cheung (Samo Hung) est harcelé dans une maison "hantée" par un gyonshi ressucité et animé à distance par un sorcier taoïste, payé par le patron de Cheung et l'amant de sa femme, dans Encounters Of The Spooky Kind ou lorsque dans sa séquelle, Po (Samo Hung, toujours là) doit affronter un noble sans scrupule dont les forces ont été décuplés car son serviteur, un "autre" sorcier taoïste, lui a donné les caractéristiques du singe, singe que ce même sorcier manipule en fonction des attaques et des parades que son riche maître doit effectuer dans son combat contre le naïf Po.


# 4/ Le renouveau et la fin de la Ghost Kung-Fu Comedy :
 
Les nombreuses et très souvent médiocres copies de Mister Vampire vont finir par accroître le désintérêt du public pour le genre qui a bien du mal à renouveler. Même la saga des Mister Vampire va perdre de sa puissance, le quatrième volet étant aussi moyen que ses propres parodies.

Néanmoins, Tsui Hark et Ching Siu-Tung vont renouveler les films de fantômes en réalisant en 1987, Chinese Ghost Story-Histoire De Fantôme Chinois avec de nouveaux visages, deux jeunes acteurs de Hong-Kong Leslie Cheung et Joey Wong avec néanmoins Wu Ma, pour attirer astucieusement le public de la GKFC. Hark et Siu-Tung vont moderniser le concept : l'humour léger et l'histoire d'amour remplacent le burlesque et les déboires des disciples, le temple remplace l'autel, le moine remplace le fat-si et le naïf collectionneur d'impôts remplace le(s) stupide(s) disciple(s).

Le film, mettant en avant les fantômes à l'instar des zombies, va connaître un grand succès en Occident, ce qui n'avait pas été le cas pour les films de la Ghost Kung-Fu Comedy.
 

   
La Ghost Kung-Fu Comedy prendra fin avec le sublime Encounters Of Spooky Kind 2 (1989) de Ricky Lau, qui ne trouvera d'écho, le public lui préfèrant les films de mafia qui vont succéder au succès de A Better Tomorrow-Le Syndicat Du Crime.

Seul, Chinese Ghost Story, qui deviendra trilogie, résistera aux néo- polars de John Woo (même si on sent l'influence de l'action et de la rapidité des gunfights dans le troisième et dernier volet) et lancera Leslie cheung (Adieu Ma Concubine, Ashes Of Time-Les Cendres Du Temps), Joey Wong (depuis adulée à Hong-Kong et en Corée) et Jackie Cheung (A Bullet In The Head-Une Balle Dans La Tête, Days Of Being Wild-Nos Années Sauvages).